Voeux de Noel du Père Aldo au SIT

ALDO BERARDI, OSST

LETTRE AUX AMIS

NOËL 2016

Chers amis,

Voilà déjà un an d’écoulé. On se retrouve pour cette petite lettre annuelle afin de rétablir le contact et de rester en lien. Il est si facile de se perdre de vue car la vie est intense et si déconcertante. Je vais bien et poursuis mon chemin à travers les aventures de la vie qui m’est donnée. Je me trouve toujours dans le Golfe arabique où, comme vous le savez, les événements se précipitent.

La situation de la région est critique. Il y a les guerres qui détruisent et divisent. Il y a la crise économique qui perturbe les populations locales ou émigrées. Il y a un radicalisme qui limite les libertés. Il y a un retour de l’intolérance qui s’attaque aux minorités religieuses. Les vents nous portent des nouvelles dramatiques. Les nouvelles nous informent, tant bien que mal, des événements. Les rumeurs vont bon train. Les témoins nous racontent la réalité. Avec les guerres en Irak, en Syrie, au Yémen, c’est toute la région qui est déstabilisées. Les coalitions, qui se font et se défont, entrainent bien des pays dans la lutte. Les accords officiels ou secrets entre les fractions ne facilitent pas la compréhension de la situation. Il reste que les populations souffrent et que les minorités disparaissent. Les pays qui ont échappé à la guerre subissent une grave crise économique qui ne tardera pas à devenir une crise politique et sociale. Même si nous sommes habitués à l’instabilité du Proche orient, il reste que l’imbroglio est récurent.

Au milieu de ces frasques, les petites communautés chrétiennes tentent de survivre. Les Chrétiens orientaux, originaires des pays en crise, se réduisent de plus en plus à cause des massacres, des déplacements et de l’immigration. Les Chrétiens de passage, en raison du travail, sont exploités et au mieux renvoyés. Ils sont pourtant porteurs d’espérance dans cette confusion. Nous prions pour que la violence s’arrête et nous informons les instances internationales de la réalité du terrain.

Notre petite communauté trinitaire survit dans ces tensions et assure son service. Même si nous sommes limités dans notre action et même pourchassés en certains endroits, nous voulons être témoins du Ressuscité en ces terres d’instabilité. Nous sommes au service des chrétiens persécutés ou limités dans leur liberté de religion. C’est notre vocation trinitaire que d’être au cœur de l’action là où le besoin est le plus grand. Notre fondateur St Jean de Matha n’hésitait pas à traverser les mers pour rejoindre et libérer les captifs.

J’ai fêté cette année des 25 ans d’ordination. Je suis toujours aussi enthousiaste dans ma vocation et heureux d’avoir été appelé à ce ministère. Ma vocation trinitaire s’épanouit dans ma vocation de prêtre. Je renouvelle à cette occasion mon engagement dans l’amour.

Je vous souhaite un Joyeux Noël dans la paix du Roi et la joie de l’Esprit. Que le Père vous bénisse et vous accorde sa grâce. 

Amitié,  P. Aldo

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *